Chargement Évènements

« All Évènements

  • Cet évènement est passé

HOROR – « RELIQUIÆ »

18 octobre - 28 octobre

HOROR - RELIQUIÆ

HOROR s’expose au Cabinet d’amateur du 18 au 28 octobre 2018

Né en 1987 à Argenteuil, Horor fait ses armes dans le graffiti dès 2004, entre les voies ferrées et les friches du Val-d’Oise. Formé aux arts plastiques à la Sorbonne, il s’adonne des heures durant au dessin pour préparer ses murs au format XXL. Sa technique, alliant finesse et virtuosité, se précise au fil des années dans une recherche constante de la courbe idéale. La quête du trait vecteur du mouvement se manifeste au travers d’un bestiaire qui, bien que revêtant certains aspects de l’art pariétal, s’inspire de peintres et illustrateurs issus d’époques diverses. Citons en premier Moebius et James Jean, dont l’influence sur l’imaginaire d’Horor est majeure, mais aussi les gravures de Piranèse et d’Albrecht Dürer, les corps nervurés d’Egon Schiele ou encore les esquisses surréalistes d’Hans Bellmer. Les photos de squelettes de vertébrés de Patrick Gries publiées dans l’ouvrage Evolution (2007) constituent également pour lui une mine de visuels de référence.

L’anatomie animale et, partant de là, l’étude des ossatures fait principalement l’objet de cette exposition intitulée RELIQUIÆ. Les visiteurs se trouveront d’emblée plongés dans une ère atemporelle, et puiseront dans leur mémoire pour invoquer le souvenir des illustrations des encyclopédies feuilletées en cours de sciences naturelles. Ils y découvriront des petites boîtes, écrins pour crânes croqués au feutre technique, vestiges échappés d’un cabinet de curiosité. Une dizaine de dessins en noir et blanc rehaussés d’aquarelle feront la part belle à cet univers aux accents à la fois préhistoriques et futuristes, peuplé de carcasses délicates (caméléon, rhinocéros, éléphant, gazelle, élan…) dont les formes offrent à l’artiste toute latitude pour exprimer leur puissance ondulatoire.

Le format des dessins à l’aquarelle (50 x 70 cm) lui permet d’étaler son tracé et d’en rehausser la dynamique. Les jeux d’oppositions se déploient sous l’esquisse entre le passé et le futur, le rêve et la réalité, les bribes d’épidermes diaphanes contre la dureté surgie des os. Les figures semblent s’effilocher vers un infini fantasmé où tout est mutation : on décèle les errements des contours qui s’estompent dans la vapeur des teintes pastel. Pour accentuer les contrastes, Horor imite les graveurs en apposant sur le papier des croisillons à l’encre noire en regard des aplats, parfaitement blancs grâce à l’application de la gomme de réserve. Ces visions oscillantes rappellent non seulement la peinture aérosol, qui laisse place aux aléas issus des pressions sur le cap de la bombe, mais également la nature fugace des êtres vivants. Leur fragilité se profile dans l’impression d’évanescence appliquée au travail de la matière constituant ces « anim-os » en filigrane : au cœur des voiles de chair, les incrustations d’yeux, les pièces mécaniques, les textures minérales et végétales sont autant d’éléments qui convergent vers une âme organique, essence même de l’art d’Horor.

Chrixcel
 
Le cabinet d’amateur
12 rue de la Forge Royale 75011 Paris

Du mardi au samedi de 14 heures à 19 heures,
le dimanche de 14 heures à 17 heures
Entrée libre
https://www.lecabinetdamateur.com
contact@lecabinetdamateur.com
01 43 48 14 06Métro
Ledru-Rollin (ligne 8)
Faidherbe-Chaligny (ligne 8)
Charonne (ligne 9)

Détails

Début :
18 octobre
Fin :
28 octobre
Catégories d’Évènement:
,
Étiquettes Évènement :
,

Lieu

Le Cabinet d’Amateur
12 rue de la Forge Royale
Paris, 75011 France
+ Google Map